Délégationde Cambrai

Café-débat à Saint-Amand-les-Eaux

Marc, bénévole au Secours Catholique, témoigne

« Qui croit encore que les démunis ont la belle vie ? »

Café-débat le 9 novembre 2017 à Saint-Amand.

« La prochaine fois, si l’on vous propose de faire le point sur les résultats tout frais du “rapport stat’” du Secours Catholique [1], dites oui !

D’abord t’arrives un jeudi de novembre, tout le monde te dit bonjour, du café, un jus de fruit, c’est prêt. Ce matin des amis que tu ne connais pas encore, pour certains, sont arrivés de bonne heure pour que lorsque tu arrives tu te sentes vraiment accueilli. Et pile-poil ça marche !

Installe-toi, écoute bien, des gens ont passé du temps, la veille ou cette nuit peut-être, et maintenant que te voilà assis, ils te présentent un condensé, prémâché, pré-mixé, pour t’aider à “piger” tout de suite l’essentiel de ce qui t’anime chaque jour. Oui ce qui fait que tu t’es engagé, et porté “volontaire” il y a six mois ou il y dix ans, au Secours Catholique.

Tu vois défiler le diagnostic de ces hommes et femmes en lutte constante contre la pauvreté, l’état des lieux de ta région, les évolutions, ce sont comme des photos prises dans la vie quotidienne de ces hommes et de ces femmes que tu rencontres chaque jour et qui te deviennent à chaque fois un peu plus proches.

Et puis cette vidéo : un témoignage d’un accueilli qui était au fond du trou, coup de poing et tendresse, pas de discours, le vécu, nu et désarmant.

Surprise, émotions, impressions, étonnement, interrogations

J’ai dit interrogations ? Ben oui ! Ça serait bien d’en discuter pour ancrer ces réalités qui viennent à l’instant de reléguer au rôle de figurants des préjugés et des raisonnements à deux balles.

Eh ben, c’est prévu, maintenant c’est l’heure de la parole, tu peux parler, échanger, même bafouiller si c’est fort pour toi. Mais en bref, vas-y, tu peux ouvrir ta Cocotte-minute.

Que va-t-il rester de ces moments d’infos et d’échange ? Ce qu’il reste à un soldat que l’on entraîne au maniement d’armes. Dans ton juste combat, tu vas voir des vies qui retrouvent la terre ferme, des enfants qui revoient l’espoir dans l’œil du père, une femme qui retrouve sa dignité. Cherche pas, tu vas juste voir tout ce qui donne envie de vivre…

Donateurs ou acteurs, participez à ces réunions : côte à côte nous sommes volontaires d’un même combat pour construire ensemble un monde juste et fraternel. »

Marc, bénévole au Secours Catholique

[1] Le rapport statistique du Secours Catholique est publié chaque année en novembre. Les constats issus des données chiffrées permettent de dessiner le paysage de la pauvreté en France, région par région. Le jeudi 9 novembre paraissait l’édition 2017 du rapport.

Imprimer cette page

Faites un don en ligne